Mūza Rubackytė, piano

Muza-piano

Mūza est née en Lituanie, elle vit entre Vilnius, Paris et Genève.

Après des études au Conservatoire de Moscou, elle est lauréate du concours All Union à Saint-Pétersbourg, du Grand Prix du Concours international de piano Liszt-Bartok de Budapest, du Concours international Les Grands Maîtres Français de l’Association Triptyque…

Mūza est l’invitée de festivals et scènes prestigieux des 5 continents : de la salle Gaveau à l’Opéra de Santiago du Chili, de Bagatelle au Concertgebouw d’Amsterdam, de l’Opéra Bastille aux plus grandes salles des USA, du Wigmore Hall de Londres à Pékin, Auckland ou Pretoria…

En 1999, Beethoven Archives de Bonn lui confient la version inédite pour piano et quintette à cordes du Concerto N°4 de Beethoven qu’elle enregistre en première mondiale.

Lisztienne dans l’âme, elle est sollicitée par le comité international du bicentenaire de la naissance du compositeur hongrois et le Ministère de la Culture lui attribue le prix Pro Cultura Hungarica.

En 2012 elle offre le concerto Résurrection pour piano et orchestre de Penderecki en hommage aux victimes du 11 septembre, à Puerto Rico, au Festival de Piano de Vilnius, puis à Varsovie pour le 80e anniversaire du Maître.

Mūza est régulièrement sollicitée dans les jurys des Concours internationaux et accorde une large place à l’enseignement.

En Lituanie, elle reçoit la Légion d’Honneur pour son action pour l’Indépendance (elle ne sera autorisée à quitter l’URSSS qu’en 1989) et plusieurs décorations pour son engagement comme ambassadrice de la culture. En 2009 elle fonde le Festival biennal de piano de Vilnius. La 5è édition aura lieu en novembre 2017.

Mūza, qui ne recule devant aucun défi, aime à jouer les intégrales : Les Années de Pèlerinage à Bayreuth, au Festival Liszt à Raiding, Les 24 préludes et fugues de Shostakovitch, Les 12 Etudes d’exécution transcendante de Liszt au Festival de Radio France et Montpellier…

Sa discographie compte une trentaine de titres : Années de Pèlerinage et Etudes de Concert de Liszt (Lyrinx), 24 préludes et fugues de Shostakovich et œuvres pour piano de Louis Vierne (2015) et avec quatuor à cordes et voix (2016) (Brilliant Classics), concertos pour piano et orchestre de Beethoven, Liszt, Shostakovich, Prokofiev, Schnittke, Saint-Saëns… Great Lithuanian live recordings (Doron). Fin 2017 sortiront les sonates de J. Reubke pour piano et orgue avec Olivier Vernet (Ligia).

www.muza.fr

Biographie mise à jour par CKSM le 4 avril 2017

Version longue


1 réflexion sur « Mūza Rubackytė, piano »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *