Prochains programmes et nouveaux musiciens


Que manque-t-il à notre registre de cuivres pour être totalement heureux ? Pas grand-chose apparemment, ils font déjà partie d’un orchestre dont les destinées artistiques sont bien dirigées. Que demander de plus alors ?

En fait, il leur manque quand même quelque chose, ou plutôt quelqu’un, et on ne parle pas d’une idylle de fosse d’orchestre – les longues répétitions et les concerts exaltants menant inévitablement à des rapprochements… Non, nous parlons d’un deuxième COR !

Toujours dans les vents, les bois, cette fois, seraient heureux d’accueillir dans leur chaleureuse famille un BASSON, instrument rare dont nous espérons la venue parmi nous depuis des millénaires années.

Ce tour d’horizon des sièges libres ne serait pas complet sans la force vive de l’orchestre, évidemment (…) les cordes et parmi eux, les deux extrêmes en termes de taille et de tessiture. Les VIOLONISTES qui désirent renforcer un registre conduit par notre excellent Dalibor sont les bienvenus, conscient qu’ils seront du sérieux de notre engagement. Et enfin, face à eux, c’est une CONTREBASSE supplémentaire qui serait parfaite dans le solide registre des basses !

Si vous vous reconnaissez dans les personnes décrites et que vous voulez entamer une aventure ambitieuse et joyeuse dès la semaine prochaine, rejoignez-nous ! Si vous connaissez les intéressé(e)s et que vous voulez faire une bonne action, DIFFUSEZ ce message !

Une affiche pour les rallier tous… (cliquer pour plus d’informations sur le programme à venir)

Devenir membre, quelle signification ? Le bouton ci-dessus vous renseignera !

Les musicien(ne)s qui l’ont tenté ne le regrettent pas, soyez des nôtres !

Vous êtes mélomane et préférez le rester ? Suivez-nous ici même au moyen de la newsletter (colonne de droite, en haut d’article) et rendez-vous sur les réseaux sociaux !

Au choix, le sérieux et la sens de la communauté de Facebook :

Ou le contenu frais et décalé d’Instagram :

Evidemment, le mieux est de s’abonner aux deux !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.