Joanna Parisi, soprano


Joanna Parisi, soprano lirico-spinto, est connue dans le monde pour ses interprétations impérieuses de Verdi (Composizioni da Camera à Vienne, Requiem avec l’Orchestre Symphonique du Jura en Suisse de même qu’au Palacio de Bellas Artes à Mexico en 2013), des héroïnes du vérisme et du bel canto. En mars 2016, elle a été nommée comme faisant partie de « la prochaine génération de grands chanteurs d’opéra » par WQXR Classical. Elle a reçu des récompenses de prestigieux opéras et organisations, dont Operalia, Metropolitan Opera National Council, Opera Index, et Shreveport Opera.

Joanna Parisi a fait ses débuts dans l’opéra avec le rôle-titre de Tosca de Puccini à Central Park, New York, sous la direction de Vincent La Selva. Elle jouera par la suite ce même rôle avec l’Orchestre Symphonique de Budapest, ainsi qu’à Neuchâtel, Vevey, Fribourg et Porrentruy.

Depuis, elle a joué Abigaille dans Nabucco de Verdi à l’Auditorium d’Union Square, au Washington Irving Campus, et le rôle principal d’Aïda à Central Park avec l’Orchestre du Grand Opera de New York. Elle a aussi chanté la 9ème Symphonie de Beethoven dans le Stern Auditorium du Carnegie Hall, Andrea Chénier (Maddalena) en concert aux tours du Carnegie Hall, et Verdi et des récitals véristes au Weill Recital Hall. Elle a interprété Donna Anna dans Don Giovanni au Teatro Solís, avec l’Orchestre Philarmonique de Montevideo.

Elle a aussi joué Lucrezia Borgia : « un talent inné » et « un réel tour de force », selon la WQXR Classical Radio Excellence dans Opera Awards. Ses performances dans Carmen de Bizet au Teatro Antico di Taormina en Sicile sont montrées partout dans le monde et présentées au Festival International du Film à Berlin.

En avril 2016, Parisi a été hautement appréciée pour ses interprétations « magnifiques » et « hautement dramatiques » de Margherita dans Mefistofele de Boito. En décembre 2016, elle a été invitée à chanter Leonora, un de ses rôles verdiens emblématiques, à l’Opéra de Wroclaw, capitale culturelle d’Europe en 2016.

En 2017, elle débute dans le rôle-titre de Madame Butterfly, sous la direction du maestro Victor DeRenzi, à l’Opéra de Sarasota.

Elle est diplômée avec les félicitations du jury par le Conservatoire de Musique de Purchase, Université de l’Etat de New York. Elle a aussi obtenu des licences de journalisme et de relations publiques avec brio. Elle enrichit ses études à l’opéra studio de la Juilliard School et à l’Académie d’Opéra Renata Scotto, ainsi qu’au Hunter College (Université de la ville de New York).


Une pensée sur “Joanna Parisi, soprano”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.