Mise sur pied(s) d’un opéra à la Cathédrale de Lausanne…


Qu’est-ce ? Un seul indice: vous serez bientôt assis dessus…

Cathédrale+pieds de la grande estrade de la nef
Une Cathédrale vide et des socles…réinterprétation libre des colonnes de Buren dans la cour du Palais-Royal.

A l’attention de celles et ceux qui auraient besoin d’une petite séance de rattrapage sur notre projet en cours:

Plus d’informations sur « notre » Nabucco, 5 représentations dans une mise en scène inédite à la Cathédrale.

Nabucco en trois questions (environ)…

1. Quel sera l’aménagement de la scène et des sièges ?

Article publié le 7 septembre 2018

(C’est un opéra avec un entracte, avez-vous pensé aux gourmets ?)

Réponse : oui. Et les gourmands qui voudraient prendre de l’avance peuvent réserver en ligne !

2. Que signifie la mise en scène ?

Avant de vous répondre, l’histoire en quelques mots:

C’est l’exil d’un peuple opprimé sous le règne d’un roi, Nabucco…
… qui a deux filles, Fenena et Abigaille !


Il est très attaché à la première, mais moins à la deuxième, qui n’est qu’une fille illégitime…
… de plus, les deux sœurs sont amoureuses d’un même homme, un ennemi, Ismaël !


Nabucco n’est pas une histoire d’amour, mais une histoire de pouvoir, celle d’un roi, le roi Nabucco qui deviendra mégalo…
… et celui d’Abigaille, sa fille qui prendra le trône !


Mais c’est le pouvoir divin qui ramènera Nabucco à la raison…
… et l’amour de Nabucco pour sa fille Fenena sera le mot de la fin!

G.Demierre & J.-Ph. Guilois
Article publié le 20 août 2018

(Qui a eu une idée pareille ?)

Ces deux personnes plaident coupable :

Et souvenez-vous que vous n’avez encore rien vu !

3. Qui incarnera ces grands rôles lyriques ?

Des solistes habitués aux grands rôles lyriques:

Nabucco

Abigaille

Fenena

Zaccaria

entre autres, et citons pour être complet:

La direction est assurée par notre chef : Ferran Gili-Millera.

(Cette production n’est-elle pas complexe ?)

Oui, c’est pour cette raison que le producteur est quelqu’un qui aime ça… Voici son portrait, paru un peu plus tôt cette année:

Article publié le 4 février 2018

Les places partent de plus en plus vite, ne tardez pas !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.