V. Bellini – Airs d’Amina, La Sonnambula


La soprano Anne Ramoni et Amabilis se produisent dimanche prochain, le 13 février à 17h00 au temple d’Orbe à l’invitation de l’association In Templo. Nous vous distillons quelques textes durant cette semaine pour vous donner quelques indices sur le programme et susciter l’envie d’assister à ce concert gratuit !

Amina, une orpheline du village, est promise à Elvino, jeune et riche fermier. Or, lors d’une crise de somnambulisme, elle a oublié un mouchoir dans la chambre du comte Rodolfo, laissant croire ainsi à tous qu’elle a trahi Elvino. Ce dernier, blessé dans son orgueil, va alors retirer l’anneau offert à Amina pour leurs fiançailles et annonce vouloir désormais épouser Lisa, la galante aubergiste.

Amina apparaît alors aux yeux de tous dans une crise de somnambulisme et chante son désespoir.

Ah non credea mirarti

Ah! non credea mirarti sì presto estinto, o fiore;
Passasti al par d’amore che un giorno solo durò.
Ah! je ne croyais pas te voir si précocement éteinte, o fleur;
Tu as passé à l’image de l'amour qui ne dura qu'un seul jour.


Potria novel vigore il pianto, il pianto mio recarti,
Ma ravvivar l’amore il pianto mio ah no, non può.
Mes larmes pourraient peut-être t’apporter une nouvelle vigueur,
Mais raviver l’amour, mes larmes, ah non, ne le pourront pas.

Ah, non credea, etc.

Le somnabulisme dont elle souffre étant désormais reconnu aux yeux de tous, elle est rapidement innocentée, Elvino lui redonne son anneau, elle se réveille et chante sa joie de l’amour retrouvé.

Ah, non giunge

Ah, non giunge uman pensiero al contento ond’io son piena :
A' miei sensi io credo appena; tu m’affida, o mio tesor.
Ah, nulle pensée humaine ne peut mesurer la joie dont je déborde :
Je crois avec peine à ce que je sens; tu me rassures, ô mon trésor.

Ah, mi abbraccia, e sempre insieme, sempre uniti in una speme,
Della terra in cui viviamo ci formiamo un ciel d’amor.
Ah, enlace-moi, et toujours ensemble, éternellement unis en une espérance,
De la terre où nous vivrons nous ferons un paradis d’amour.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :