G. Rossini – Air de Rosina, Il Barbiere di Siviglia (Acte I)


La soprano Anne Ramoni et Amabilis se produisent dimanche prochain, le 13 février à 17h00 au temple d’Orbe à l’invitation de l’association In Templo. Nous vous distillons quelques textes durant cette semaine pour vous donner quelques indices sur le programme et susciter l’envie d’assister à ce concert gratuit !

Rosine, une orpheline de sang noble, est pupille du docteur Bartolo qui la garde jalousement chez lui dans la perspective de l’épouser. Or le comte Almaviva, aussi amoureux d’elle, vient lui chanter une sérénade sous ses fenêtres sous les traits d’un étudiant sans fortune, « Lindor ».
Rosine, tombée sous le charme, répond à « Lindor » en lui écrivant un billet qu’elle espère lui faire passer un peu plus tard par l’intermédiaire du barbier Figaro.

Une voce poco fà

Una voce poco fa qui nel cor mi risuonò.
Il mio cor ferito è già, e Lindor fu che il piagò.
Si Lindoro mio sarà, lo giurai, la vincerò.
Il y a peu, une voix a résonné dans mon coeur.
Mon coeur est maintenant touché, et c'est Lindor qui l'a frappé.
Oui Lindor sera à moi, je l'ai juré, j'y parviendrai.

Il tutor ricuserà, io l'ingegno aguzzerò,
Alla fin s’accheterà, e contenta io resterò.
Si Lindoro mio sarà, lo giurai, la vincerò.
Mon tuteur s'y opposera, mais j'affûterai mes ruses,
Finalement, il se calmera et j'aurai mon contentement.
Oui Lindor sera à moi, je l'ai juré, j'y parviendrai.

Io sono docile, son rispettosa,
Sono obbediente, dolce, amorosa,
Mi lascio reggere, mi fo guidar.
Je suis docile, je suis respectueuse,
Je suis obéissante, douce, amoureuse,
Je me laisse mener, je me laisse guider.

Ma se mi toccano dov'è il mio debole,
Sarò una vipera, sarò,
E cento trappole prima di cedere farò giocar.
Mais si l'on me touche sur mon point sensible,
Je serai une vraie vipère, 
Et je ferai jouer cent stratagèmes avant de céder.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :