José Pazos, ténor


José Pazos, ténor
José Pazos, ténor

Alors que nos répétitions avec l’Ensemble vocal Horizons d’Yverdon-les-Bains, le Chœur de l’Abbatiale de Romainmôtier et nos solistes ont débuté le week-end dernier, il est temps de vous présenter notre ténor. Découvrez donc José Pazos, que vous pourrez entendre chanter la Messe Solennelle en l’honneur de Sainte Cécile de Charles Gounod et la Messa di Gloria de Giacomo Puccini lors de nos prochains concerts !

José Pazos est né dans la ville d’Irun au Pays Basque espagnol. Il étudie la mécanique industrielle et la musique dans les conservatoires de sa ville natale et de la ville française voisine de Bayonne. En 1998, il débute sa carrière de chanteur professionnel au Grand Théâtre de Tours, en France, puis s’installe à Genève en 2000, où il réside actuellement. José a chanté un grand nombre de rôles principaux et secondaires tout au long de sa carrière, parmi les plus remarquables sont Bertrando (L’inganno felice, Rossini) donnant alors ses premières répliques sur scène à la déjà acclamée Sonya Yoncheva, Albazar (Il turco in Italia, Rossini), le Vicomte Cascada (Die lustige Witwe, Lehár), Bastien (Bastien et Bastienne, Mozart), Alfredo (La Traviata, Verdi), Rodolfo (La Bohème, Puccini), Roberto (Le Villi, Puccini), Roméo (Roméo et Juliette, Gounod), le chevalier des Grieux (Manon, Massenet), Werther (Werther, Massenet), Alfred (Die Fledermaus, Strauss II), Ernesto (Don Pasquale, Donizetti), Dom Sébastien (Dom Sébastien, roi de Portugal, Donizetti), Sir Edgardo di Ravenswood (Lucia di Lammermoor, Donizetti), Tony (West Side Story, Bernstein), Don José (Carmen, Bizet), Faust (Faust, Gounod) ou Nemorino (L’elisir d’amore, Donizetti).

Dans la section oratorios, José a interprété un grand nombre de titres, en passant par le sublime Requiem de Verdi, qu’il a chanté à de nombreuses reprises sur la scène internationale, ainsi que la Nelson-Messe de Haydn, Elias de Mendelssohn, Rejoice of the Lamb de Britten, la Messa di Gloria e Credo de Donizetti, la Petite Messe Solennelle et le Stabat Mater de Rossini, le Requiem de Mozart, le Stabat Mater de Dvořák ou encore la Navidad Nuestra et la Misa Criolla d’Ariel Ramírez, qu’il interprète régulièrement, entre autres. José Pazos a chanté la partie solistique de la Neuvième de Beethoven lors de la célébration du 40e anniversaire de la Constitution, ainsi que dans le XVIe concert In Memoriam en hommage aux victimes du terrorisme, tous deux diffusés par RTVE et RNE et qui comptaient avec la présence de LL. MM. les Rois d’Espagne. Il s’est également produit en concert au Teatro Real de Madrid avec ses collègues ténors José Bros et Fabio Armiliato accompagnés par l’Orchestre de la Communauté de Madrid, avec la présence de S. M. Felipe VI. On a pu l’entendre récemment dans les Requiems de Donizetti et de Verdi au Victoria Hall de Genève, dans la Messe en Ut de Beethoven au Teatro Jovellanos et à l’Auditorio Principe Felipe en Espagne. Il interprète aussi le rôle de Phantase (Atys, Lully) donné au Grand Théâtre de Genève et à l’Opéra Royal de Versailles, une production acclamée par le public et par la presse spécialisée et qui sera prochainement présentée en DVD.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :