Nabucco de G. Verdi – Cathédrale de Lausanne

Jardins-suspendus-Babylone

Nabucco de Verdi à la Cathédrale de Lausanne

  • Samedi 17 novembre 2018
  • Dimanche 18 novembre 2018
  • Mardi 20 novembre 2018
  • Mercredi 21 novembre 2018

G. Verdi (1813-1901), Nabucco, Opéra en quatre actes

Distribution
Nabucco, roi de Babylone Alexandro Meerapfel, baryton
Abigaïlle, esclave et fille présumée de Nabucco Joanna Parisi, soprano lirico-spinto
Zaccaria, Grand prêtre de Jerusalem Ruben Amoretti, basse
Fenena, fille de Nabucco Ahlima Mhamdi, mezzo-soprano
Ismaele, neveu du roi des Hébreux, amour de Fenena Humberto Ayerbe, ténor
Il Gran Sacerdote, Grand prêtre de Babylone Tiago Cordas, basse
Abdallo, vieil officier au service de Nabucco NN
Anna, sœur de Zaccaria Catherine Rouard, soprano
Choeur

Ensemble vocal Horizons, Yverdon-les-Bains
Chef de chœur: Michel Cavin

Accompagnés par

Orchestre Amabilis, Lausanne

Direction

Ferran Gili-Millera

Mise en scène

Gérard Demierre

  • Scénographie: Sébastien Guenot
  • Lumières: Christophe Pitoiset
  • Costumes: NN
  • Assistant musical: NN
  • Régisseur plateau: Patrick Schor

Réservations

Non encore disponibles

Plus d’informations sur l’œuvre

Disponibles bientôt !

Christophe Sturzenegger, des talents multiples

24-heures--cor-de-bravoure

Vous avez prévu de venir nous écouter ce soir à 20h30 à l’Eglise St-Paul, pour, entre autres, une interprétation du Concerto pour cor n°1 de Richard Strauss ? Si c’est le cas, nous nous en réjouissons et sinon, vous allez changer d’avis ! Christophe Sturzenegger, notre soliste de ce soir et musicien bien connu de notre région, que ce soit en tant qu’interprète au cor ou au piano. Il est aussi très actif sur les réseaux sociaux, découvrez-le en vidéo ! Continuer la lecture de « Christophe Sturzenegger, des talents multiples »

R. Strauss et ses contemporains, avec Ch. Sturzenegger

Concerts avec Christophe Sturzenegger, cor

  • Le 23 mars 2018, 20h30 à la Salle de spectacles d’Epalinges
  • Le 24 mars 2018, 20h30 à l’Eglise St-Paul de Lausanne

B. Bartók (1881-1945), Six Danses populaires roumainesSz. 68, BB 76

J. Sibelius (1865-1957), Suite orchestrale Pelléas et Mélisande, op. 46

J. Ibert (1890-1962), Hommage à Mozart

R. Strauss (1864-1949), Concerto pour pour cor n°1 en mi bémol majeur, op.11

Soliste

Christophe Sturzenegger, cor (+ d’infos prochainement)

Accompagné par

Orchestre Amabilis, Lausanne

Direction

Ferran Gili-Millera

Plus d’informations sur les œuvres

« Fin de siècle »: un foisonnement de styles

Billetterie: exclusivement sur place avant le concert

AdultesCHF 25.-
EtudiantsCHF 20.-
Moins de 16 ansEntrée libre

Promotion des concerts de mars 2018…et après

Nos prochains concerts approchent à grands pas ! Ne manquez pas notre newsletter pour vous informer sur ceux-ci, ainsi que sur le projet enthousiasmant qui suivra…


Vous allez être redirigé dans quelques secondes. Si tel n’est pas le cas, cliquez sur le lien suivant ou copiez-le dans votre barre de navigation:

http://15p0w.r.ah.d.sendibm4.com/5u1tzw3nf.html

« Fin de siècle »: un foisonnement de styles

Banner-Composers-March-2018
Par Ferran Gili-Millera, directeur artistique d’Amabilis

La fin du XIXe siècle et le début du XXe constituent une période passionnante de l’Histoire de la musique. D’un point de vue esthétique, la fin du romantisme ouvre plusieurs voies qui conduiront à différentes formes d’expression artistique, qui vont souvent interagir entre elles : principalement, le nationalisme musical et la récupération des folklores respectifs, l’impressionnisme, le néo-classicisme, l’expressionnisme et même le post-romantisme plus ou moins continuiste, toujours ancré dans les principes du siècle précédent. D’un point de vue technique et idiomatique, le système tonal qui a été à la base de toute la musique écrite depuis le XVIIIe siècle atteint les limites de son développement et ouvre également la voie à d’autres langages, qui n’auront plus l’accord parfait comme base absolue de leur existence. Continuer la lecture de « « Fin de siècle »: un foisonnement de styles »

Amabilis s’agrandit avant une saison épique

Jardins-suspendus-Babylone

En novembre prochain, l’orchestre Amabilis et son directeur Ferran Gili-Millera donneront l’opéra Nabucco du maître Giuseppe Verdi, une oeuvre phare dans l’histoire de l’opéra, créée pendant la lutte pour l’unité italienne. Le cadre choisi, inédit, rappellera le thème religieux tout en offrant une expérience unique à notre public: Lausanne aura en effet la chance d’assister plusieurs soirs de suite à Nabucco en sa sublime Cathédrale, aménagée pour l’occasion avec le soutien des autorités et d’acteurs locaux. Musiciens de tout le canton voire au-delà, rejoignez-nous pour cette expérience mémorable !

La distribution et les informations sur l’événement sont à découvrir ici :

Nabucco de G. Verdi – Cathédrale de Lausanne

Continuer la lecture de « Amabilis s’agrandit avant une saison épique »