Nabucco dans « 24 heures » ! – [NEWS]

24heures-photo-chantier-Nabucco

Aujourd’hui dans le grand quotidien vaudois 24heures, Nabucco, sa mise en scène vertigineuse et notre sublime Cathédrale ont l’honneur de la Une et d’un article de Mathieu Chenal, qui nous a rendu visite hier sur le chantier. Découvrez tous les aspects de ce projet passionnant !

Continuer la lecture de « Nabucco dans « 24 heures » ! – [NEWS] »

Sébastien Guenot, scénographe

Ce qui m’intéresse le plus, c’est de brouiller les frontières entre différentes disciplines, de créer des espaces mêlant plusieurs dimensions imaginaires, et de faire interagir les médiums entre eux.

Né à Genève en 1974, Dessinateur architecte de formation, Sébastien Guenot à ensuite été diplômé de l’école de film de Vancouver en 2000. Il a vécu, étudié et travaillé plusieurs années sur les côtes ouest du Canada et de la Suède.

D’esprit indépendant et autodidacte, il a très vite percé dans la narration spatiale; d’abord en imaginant des illustrations et des films d’animations pour des sociétés de communications suédoises, et ensuite en imaginant des scénographies théâtrales, muséales et architecturales, ainsi que du graphisme culturel, de la communication visuelle et de la direction artistique pour plusieurs institutions, association ou entreprises privées, en Suisse. Ses directions artistiques singulières mettent l’énergie sur une narration visuelle globale en lien avec l’atmosphère du lieu et de son contenu. Tout son travail se développe autour de sa théorie que le contenu  narratif créer la forme artistique et spatiale.

Depuis 2017, poussé par un très fort désir intuitif d’exprimer son art ressenti depuis l’enfance, il a commencé un parcours artistique très individuel, loin des codes académiques, et s’est créé un espace singulier dans les arts narratifs contemporains. Depuis, il expose son travail régulièrement sur certains réseaux sociaux et dans divers lieux d’expositions.

Continuer la lecture de « Sébastien Guenot, scénographe »

Jean-Philippe Guilois, metteur en scène

Jean-Philippe Guilois, metteur en scène

Jean-Philippe Guilois entre à l’École Nationale de l’Opéra de Paris en 1997 puis participe à différentes productions sur les scènes des Opéras Bastille et Garnier. Il quitte ensuite Paris pour l’École Rudra Béjart au sein de laquelle il étudie les danses classique et moderne ainsi que le chant. Avec la compagnie, il participe à plusieurs spectacles et tournées internationales. Il fait sa première expérience professionnelle aux côtés de Cisco Aznar et de la Compagnie Buissonnière dans Parce que je t’aime, présenté au Théâtre de Vidy. Tout en multipliant les contrats en tant que danseur, il est introduit au monde de l’opéra où il commence comme régisseur. Par la suite, il est assistant à la mise en scène pour La BohèmeNabuccoCarmenIl Barbiere di Siviglia et Madama Butterfly au Festival Avenches Opéra, AlcinaDon GiovanniL’Aiglon et My Fair Lady à Lausanne et Vichy, ainsi qu’Armide de Lully à Nancy. En 2017 et 2018, il crée les chorégraphies de My Fair Lady à l’Opéra de Marseille et du Bal Masqué à Nancy, au Luxembourg et à Maastricht. Il assure par ailleurs l’assistanat à la mise en scène de Cosi Fan Tutte. En 2019, il présentera une nouvelle production à la Grange de Dorigny en collaboration avec Cisco Aznar et concevra les chorégraphies de la Route Lyrique avec l’Opéra de Lausanne. Il se consacre actuellement à la création de mises en scène, chorégraphies, et pièces de théâtre.

Un Nabucco inédit à la Cathédrale de Lausanne: A l’attention de la presse

Un Nabucco inédit sera présenté à la Cathédrale de Lausanne en novembre prochain.

Le chef d’orchestre Ferran Gili-Millera et les metteurs en scène Gérard Demierre et Jean-Philippe Guillois présentent une vision originale de l’oeuvre de Verdi, dans un projet musical d’envergure réunissant près de 120 chanteurs et musiciens ainsi que des solistes de renommée internationale.
Continuer la lecture de « Un Nabucco inédit à la Cathédrale de Lausanne: A l’attention de la presse »