Amabilis s’agrandit avant une saison épique

Jardins-suspendus-Babylone

En novembre prochain, l’orchestre Amabilis et son directeur Ferran Gili-Millera donneront l’opéra Nabucco du maître Giuseppe Verdi, une oeuvre phare dans l’histoire de l’opéra, créée pendant la lutte pour l’unité italienne. Le cadre choisi, inédit, rappellera le thème religieux tout en offrant une expérience unique à notre public: Lausanne aura en effet la chance d’assister plusieurs soirs de suite à Nabucco en sa sublime Cathédrale, aménagée pour l’occasion avec le soutien des autorités et d’acteurs locaux. Musiciens de tout le canton voire au-delà, rejoignez-nous pour cette expérience mémorable !

La distribution et les informations sur l’événement sont à découvrir ici :

Nabucco de G. Verdi – Cathédrale de Lausanne

Le travail de l’orchestre se déroulera comme une montée graduelle en puissance – et en difficulté technique et artistique: à la suite du programme que nous présenterons en mars prochain, la première lecture aura lieu le 18 avril, précisément sept mois avant la première représentation. Nous alternerons répétitions tutti et par registre, sous la conduite de professionnels expérimentés qui occuperont les premiers pupitres par la suite. Après une pause estivale, reprise des répétitions, à un rythme plus élevé dès le mois d’octobre pour travailler avec le chœur et/ou les solistes. Enfin, nous expérimenterons presque le train de vie de musiciens professionnels en novembre, pour produire le meilleur des résultats possibles. Un grand pouvoir implique en effet de grandes responsabilités !

Laissons la parole à notre directeur et au metteur en scène Gérard Demierre, qui évoquent Nabucco en des termes inspirants: « Musicalement, nous devons trouver la force et le tragique nécessaires à cette partition du jeune Verdi, en évitant les effets faciles, sans négliger pour autant la tension dramatique soutenue par les solistes et le chœur. Les  deux protagonistes de l’opéra sont Nabucco et le peuple. »

« L’exécution du chœur « Va’ pensiero » résume les éléments essentiels de l’opéra: spiritualité, identité propre et liberté. L’oeuvre traite de l’homme et de sa spiritualité, elle parle de peur, de souffrance et d’espoir. »

N’hésitez plus – lancez-vous dans une aventure extraordinaire !
Découvrez comment rejoindre notre orchestre.

…et (re)découvrez Nabucco:


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *